16 juin 2009

J'avais prévenu...


Qu'il ne fallait pas me prendre à rebrousse poil avec mon blog.


Griotte, crie, hurle vocifère, vocalise à toutes cordes.


C'est délicieux.


David dans l'entrée la regarde, bouche bée, partagé entre l'horreur et le fou rire.


Je suis rentrée il y a une demi heure à peine. Avec un petit cadeau pour ma coloc. Avant même d'aller me déshabiller, je lui ai offert.


J'ai dit : "Tiens Griotte, c'est un super masque pour les cheveux. C'est pour te prouver que je ne t'en veux pas d'avoir ruiné mon blog et de m'avoir ridiculisé auprès de mes lecteurs"


Elle m'a embrassée, ravie et s'est enfermé dans la salle de bain (sans me demander si à tout hasard après un si long voyage, je n'aurais pas besoin d'une douche)


Griotte court, hagarde, rouge, et je dirais bien échevelée si elle avait encore un poil sur le cailllou.

En plissant les yeux on voit encore une petite touffe au dessus de chaque oreille, elle n'est vraiment pas soigneuse.


J'ai remplacé le contenu du pot avec de la crème dépilatoire.

C'est très vilain, mais ça soulage.


Je vous laisse, la salle de bain est libre.

3 commentaires:

Cl'm a dit…

Soyez quand même un peu charitable. Prêtez-lui un carré Hermès qu'elle puisse se couvrir le caillou.

Vous avez bien du en garder l'un ou l'autre, non ?

Framboise a dit…

J'ai l'étrange sensation que ces photos persistent dans votre esprit. J'ai en effet quelques Carrés Harmes dans un de mes tiroirs. Voulez vous que je vous fasse une petite séance revival. Bien entendu, on regarde mais on ne touche pas. (enfin pas vous, si vous amenez des ais, eux pourrons. )

Cl'm a dit…

Pourquoi pas ?

Mais vous êtes d'une distraction, cheurie !
Vous avez oublié de communiquer vos tarifs.