22 août 2009

Amalfi, Jour 3. Brève 1

Arcangelo (en passant derrière moi au petit déjeuner) : "Bonjour, charmante chemise de nuit, un peu voyante peut -être."
Moi : " T'as réussi à voir, même avec ta tête là où elle était fourrée ? Wow"

Baptiste passe son temps avec Clément. Ca me dépasse.
Calixte est reparti errer en ville à la recherche d'une italienne pas trop farouche.
J'ai retrouvé un petit dildo de voyage dans la poche d'une de mes valises. Heureusement d'ailleurs, car Arcangelo vient de me dire qu'il fallait que j'arrête de harceler les jardiniers. Si il me laissait récupérer Gabriel pour une nuit, ca me calmerai peut-être (et je le laisserai même) regarder.

Vivement la journée à Venise. C'est chiant Amalfi.

2 commentaires:

comm and come a dit…

Pénurie en cette fin de vacances...

Le Graphopathe a dit…

Vous... vous nous avez vu ?

*0_°*