20 août 2009

Amalfi. Jour 1. Brève 2.

J'ai pas trouvé de jardiniers aujourd'hui.

Calixte me fait remarquer que la chambre de Gabriel qu'ils m'ont assignée (j'étais pas prévue) communique avec celle d'Arcangelo (où Gabriel a passé la nuit)
Le temps qu'il préparent la chambre avec boudoir, j'ai au moins une où deux nuits à passer là.
Mmmh...

Sinon, il est passé où Calixte ? On est tous au bord de la piscine sauf lui, et j'ai besoin qu'on me passe de la crème sur le dos.
Arcangelo et Gabriel sont en pleine discussion, à vue d'oreille, c'est plutôt ésotérique, si je les interromps, j'ai peur qu'ils perdent le fil.
Clément lit un bouquin qui a l'apparence d' un tome de l'Encyclopedia Britannica et quand je lui parle, il fait comme s'il chassait les mouches (d'ailleurs, j'ai pas très envie que ce soit lui qui me mette de la crème).

Pfff.
Quand je pense que je vais encore attraper un coup de soleil parce que mon frère est parti chasser l'italienne...

6 commentaires:

Ant. a dit…

Et Griotte, pendant ce temps ?

Framboise a dit…

Elle rentre aujourd'hui il me semble. Par contre je n'ai encore trouvé personne pour aller la nourrir deux fois par jour et changer sa litière.
Vous êtes un peu loin, mais je cherche des volontaires sur la région parisienne.

Ant. a dit…

Dans ce cas, cherchez plutôt quelqu'un pour changer Griotte et nourrir sa litière, ça marchera peut-être mieux.

Framboise a dit…

Pas faux, j'essaie sur twitter.

Cl'm a dit…

M'est avis que la fameuse porte a du être fermée à clé, et à double tour depuis.
Ces deux là se suffisent à eux-même, vous ne le saviez pas ? On aurait du vous prévenir avant de vous embarquer avec nous.

Et il me semble que vous avez rougi de la seule manière dont vous pouvez encore le faire, juste avant de peler.

Framboise a dit…

Non mais vous vous êtes vu ?
Au cas où vous n'auriez pas remarqué, vous avez la marque de votre livre sur le torse.